Didier Saimpaul : Dessiner les plans de harpe

5 commentaires sur “Didier Saimpaul : Dessiner les plans de harpe

  1. Bonjour, j aimerais avoir des plans pour me faire une harpe comme j’ai 60 ans et à la retraite. Je suis artisan patrimoine ébeniste et c’est un rêve pour moi d’avoir une harpe dans mon salon. Je vous remercie

    • Bonjour André,
      Je ne vends pas de plans, mais tu peux trouver beaucoup d’infos sur mon blog :
      harpomania blogspot.fr
      Bon travail,
      Didier

  2. Bonsoir, je suis en train de fabriquer une  » harpe » dans une branche qui tourne… (lutherie sauvage!)
    J’ai finalement opté pour y intégrer une caisse de résonance. Quand je vous lis, il faut d’abord choisir les cordes avant de choisir l’emplacement de la table d’harmonie?
    Avez-vous des exemples de lutherie sauvage pour des harpe?
    Merci pour vos réponses.
    Sylvie

    • Bonsoir Sylvie
      Je laisse à Didier le soin de vous répondre (message suivant)
      Bonne soirée
      Tristan

  3. Bonsoir Sylvie,

    Oui, une harpe c’est d’abord des cordes, et on ajoute du bois autour… Cela dit, on peut très bien renverser la vapeur, partir d’un bout de bois ou d’une caisse pour créer un instrument, mais dans ce cas il est difficile de réaliser quelque chose de bien prévisible: les cordes auront des longueurs aléatoires et il ne sera guère possible de les ajuster aux fréquences habituelles, donc de faire avec une musique « civilisée ». Certains se spécialisent dans ce genre de lutherie, et pourquoi pas? Cela peut donner des expériences musicales inédites!
    Votre question me donne envie de faire une recherche sur les « harpes sauvages »… A suivre donc dans un prochain « Harpesmag »?
    Bon courage, et tenez-moi au courant de vos expériences!

    Didier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *